Blog

Pourquoi le SEA est à la mode ?

Posté par:

Avant internet la publicité passait principalement par des supports publicitaires papier. Depuis, le paysage s’est transformé et les internautes sont devenus une cible privilégiée par les entreprises. De nouvelles méthodes sont apparus pour attirer l’attention des clients qui ont acquis de nouveaux comportements et réflexes.

Le référencement est ainsi devenu le moyen de conquérir le public mais la question se pose aux entreprises de comment le faire efficacement et ressortir de la jungle des sites. De nombreux conseils ont circulé grâce au bouche à oreille mais qui se révèlent parfois difficiles à mettre en œuvre. Le référencement SEA se fait par le biais des moteurs de recherche et apparait lorsque vous faites vos recherches. Il est à différencier du référencement gratuit dit référencement naturel, aussi appelé SEO  Search Engine Optimization (ou Optimisation pour les moteurs de recherches). L’objectif de ce dernier est d’optimiser la présence d’un site internet dans les résultats d’un moteur de recherches (principalement Google) alors que pour le SEA (Search Engine Advertising), il s’agit de le faire de manière payante.

Le principe du SEA

Certains pensent que pour qu’ils soient en première ligne des moteurs de recherche il suffit que leur produit ou service soit performant. Il parviendrait ainsi naturellement à se retrouver en tête des pages des moteurs de recherche. Or si cette affirmation peut se révéler vraie, la réalité est bien plus compliquée. Pour arriver en tête, le moyen le plus rapide reste de faire appel au SEA (acronyme signifiant Search Engine Advertising) ou achat de liens sponsorisés. Le business model de la plupart des moteurs de recherche consiste à louer des espaces publicitaires en échange du service qu’il vous offre. Finalement comme une annonce publicitaire sur les supports traditionnels le SEA exige un budget et se fait par la détermination de l’entreprise à vouloir de la visibilité et est la manne des propriétaires de moteurs de recherche.

Le trafic comme source de vente

Du trafic certes mais … de qualité. Les entreprises quelles qu’elles soient ne sont les seules à vendre leur produits ou services sur internet. Leur objectif est de devenir la référence sur certains mots clés. Une des erreurs est de cibler tout azimut et de se concentrer sur requêtes trop larges. Pour bien sélectionner celles que vous devez faire, vous devez vous mettre à la place de votre cible et vous demander ce qu’elle taperait dans le moteur de recherche pour trouver votre produit ou celui de votre concurrent. Il faut donc choisir un public précis contrairement aux idées préconçues (âge, sexe, géolocalisation, pouvoir d’achat, les centres d’intérêts etc.) pour éviter d’avoir des clics non qualifiés.  Les site e-commerce utilisent les liens sponsorisés afin de développer un trafic qualifié. Ainsi, l’objectif d’une campagne publicitaire sur Google AdWords désormais appelé Google Ads.

Comment savoir si votre trafic est qualifié ?

Il existe des critères qui peuvent ou non s’additionner mais qui vous permettent d’analyser votre trafic :  le taux de rebond et le retour quasiment nul sur vos landing pages, le temps de visites, le pourcentage de revisites, la transformation de la visite par la rédaction du formulaire contact …Il vous faut donc apporter une attention particulière pour développer votre trafic à vos données pour éviter de faire venir des gens qui n’ont que peu d’intérêt pour votre produit.

Les bonnes pratiques quand vous faites du SEA

Pour améliorer son référencement comment faire ? Il faut d’abord prendre conscience du poids des mots clefs et donc de les sélectionner après une mure réflexion.  Les mots-clefs sont la base du référencement SEA comme d’ailleurs du référencement naturel (SEO) et il faut donc vous pencher avec rigueur sur leur choix. Pour cela, il est essentiel d’identifier les mots-clés les plus pertinents pour le moteur de recherche afin de capter l’attention des internautes. Une fois et seulement lorsque la sélection des mots clefs est établie, vous rédigerez rédiger des annonces qui soient performantes. Tout ce travail n’est pas aisé et des sociétés comme l’agence SEA Primelis peuvent vous accompagner dans votre démarche.

Les avantages du référencement payant

Utiliser le référencement payant permet :

  • d’augmenter la visibilité de votre site
  • de placer en excellente position votre site dans les résultats des moteurs de recherche,
  • de modifier et d’ajuster en temps réel votre annonce et votre budget.

Quelques dangers : le spam et les enchères
· Le spam est l’ennemi qui essaye de vous piéger. Un concurrent mal intentionné peut cliquer non-stop sur votre annonce et détruire votre réputation. Il faut donc déjouer cette arnaque avec des annonces de qualité et bien ciblées. Une veille chronophage mais qui vous permet de le contourner.
· Les enchères. Google Ads fonctionne sur le principe des enchères pour positionner les annonces et donc celui qui paie le plus sera en première position. Une page contient environ 8 à 10 annonces et donc pur être visible c’est donc au plus offrant. Certes me prix n’est en réalité pas le seul critère de positionnement des annonces Google Ads car la qualité de l’annonce et la page de destination après le clic sont deux aspects essentiel dans le positionnement.

Comment dépasser les pièges ?

En premier, bien maitriser votre cible et donc faire un travail stratégique en amont. En second, rédiger des annonces qui incitent l’internaute à aller plus loin dans ses recherches mais il ne vous faudra pas éluder le fait que si votre site n’est pas de qualité et qu’il ne répond pas attentes et questions des internautes, il n’y resteront que quelques secondes et enfin pour mesurer l’efficacité des campagnes SEA, les statistiques de Google Ads combinés avec ceux de Google Analytics sont une aide précieuse et incontournable qui vous permettent de  surveiller le nombre de vues, le nombre de clics, entre autres.

Source : Dynamique Mag

0

À propos de l'auteur:

  Related Posts

Ajouter un commentaire