Blog

Comment faire une bonne première impression ?

Posted by:

La première impression ! Celle qui vous prête toutes les qualités ou tous les défauts ! La première impression est, nous le savons par expérience, empreinte de nos jugements, de nos valeurs, de nos attirances et de notre inconscient et de l’inconscient collectif. De même que vous jugez souvent un produit à son emballage, de même vous jugez quelqu’un selon une première impression. Malgré le fait de vouloir fermer les yeux, nous procédons tous de la même manière. Vous avez entendu plusieurs fois que « la première impression est souvent la bonne » ou que « l’on n’a pas deux fois l’occasion de faire une bonne première impression », etc. qui finalement ne donnent aucune chance de pouvoir évoluer.  Contrairement à ce que nous imaginons, une première impression peut parfois être très percutante. Nous savons aussi que s’il est parfois facile avec certains d’obtenir l’adhésion immédiate, pour d’autres, il faudra avoir recours à des stratégies pour conquérir mais dans le monde professionnel, il est indispensable de dépasser les obstacles des a priori.

À la vitesse d’un éclair

Selon une étude universitaire de Princeton datant de 2006, il suffirait d’un dixième de seconde pour porter un jugement sur une personne à partir de son apparence. Les jugements portés dans ce laps de temps comme l’attractivité, la sympathie, la fiabilité, la compétence, l’agressivité, etc. ne sont pas significativement différents de ceux portés à long terme. La première impression serait-elle toujours la bonne ? Non, l’expérience vous l’a sans doute prouvé. En fait, la confiance que vous ressentez en certains jugements diminue souvent dès que vous avez plus de temps pour connaître la personne. Les chercheurs ont également observé que l’attractivité et la crédibilité sont les qualités que nous jugeons avec le plus de rapidité.

Une trace indélébile

Quelle qu’elle soit, la première impression est si puissante qu’elle peut l’emporter sur des faits indiscutables ou la prise de connaissance d’un événement antérieur. Pour exemple, si vous avez lu le CV du candidat vous pouvez être influencés par des critères qui sont votre propre système de valeur (diplômes, lieu où la personne est née, la formation suivie…) même si au fond dans ce cv, ces détails n’ont aucune importance pour le futur job. Il y a des influences dont il va falloir se débarrasser. Pour un professeur, face à la diversité des étudiants, il devra chasser tous ses préjugés. De même pour un entrepreneur, il faut se détacher des premières impressions envers les clients. Attention, si les premières impressions sont une réponse cognitive naturelle, les jugements instantanés peuvent conduire à des stéréotypes. En fournissant quelques efforts et un travail sur vous-même, vous pouvez éviter de trop penser à vos impressions, mais vous devez continuellement vous corriger à nouveau.

Une première impression est toujours faussée par des facteurs extérieurs

Lorsqu’il s’agit d’une présentation, d’une conférence ou d’un rendez-vous avec un client, la manière de vous vêtir et la fermeté de votre poignée de main peuvent marquer une grande différence sur la première impression que vous donnerez. De même que la posture, le style vestimentaire pourrait jouer un rôle primordial dans la perception initiale ? Vous-même, vous attachez-vous à l’attitude corporelle ou vestimentaire ? Sachez que la force de la poignée de main peut également influencer la première impression. Une poignée de main molle peut suggérer une certaine passivité ou indifférence. Toutefois, il est inutile de broyer la main de votre interlocuteur qui vous rencontre pour la première fois.

Le ton et la nature de votre voix jouent aussi un rôle important dans la détermination du genre de première impression que vous laisserez aux autres. Généralement, les personnes sont capables de se prononcer sur un certain nombre de jugements de la personnalité, seulement par l’écoute de la voix. Si la plupart des gens émet des jugements instantanés lorsqu’ils entendent la voix de quelqu’un d’inconnu, devons-nous pour autant nous arrêter à ces premières impressions ? Quelles preuves pouvez-vous apporter pour argumenter vos jugements ? Mais surtout développer votre empathie .

Source : Dynamique Mag

0

About the Author:

  Related Posts
  • No related posts found.

Add a Comment